Parlons de l’intérêt d’une dette, en collectivité !

Parce qu’il est nécessaire d’investir et de créer des projets d’envergure que ce soit pour les services à la population, pour la solidarité des habitants, l’aménagement de zones d’activités ou encore pour la construction de nouveaux équipements… 

En Sèvre & Loire, au 31 décembre 2018, la communauté de communes comptabilisait 80 emprunts, dont la moitié est affectée au budget assainissement.


Les emprunts sont affectés sur les budgets suivants de la collectivité :

  • le budget principal
  • la gestion des déchets
  • l’assainissement collectif
  • les ateliers relais
  • les aménagement de zones d’activités

La capacité de désendettement

La capacité de désendettement est un ratio d’analyse financière des collectivités locales qui mesure le rapport entre l’épargne et la dette, la première finançant la seconde.

Elle se calcule comme l’encours de la dette rapport à l’épargne brute (ou capacité d’autofinancement). Exprimé en nombre d’années, ce ratio est une mesure de la solvabilité financière des collectivités locales. Il permet de déterminer le nombre d’années (théoriques) nécessaires pour rembourser intégralement le capital de la dette, en supposant que la collectivité y consacre la totalité de son épargne brute.

Le seuil critique de la capacité de remboursement se situe à 11-12 ans.

Ratio de désendettement Endettement par habitant
Déchets 11,69 45,96
Budget général 4,25 116,37
Assainissement 9,23 263,45
Total dette tous budgets 457,41