Retour aux actualités
Publié le 08/04/2020

Contactez votre PAD Sèvre & Loire, il reste ouvert pendant le confinement

Trouver des réponses à vos questions juridiques

Vous avez des questions dans le cadre de votre travail ? Sur les droits de succession ou dans le cadre d’une séparation ? Vous êtes victime ou auteur d’une infraction ?

Le PAD Sèvre & Loire reste ouvert

Malgré le confinement, la vie continue, tout comme les questions juridiques que vous pourriez avoir. La plupart de nos intervenants sont disponibles par téléphone pour vous accompagner.

Liste des permanences disponibles

Voici les permanences qui peuvent vous proposer un RDV téléphonique durant le confinement :

  • France Victimes (accompagnement des victimes et des auteurs d’infraction)
  • Avocat
  • Huissier
  • CRESUS (surendettement, difficultés financières)
  • ISTF (tutelles)
  • CIDFF (violences intrafamiliales, droit de la famille, droit du travail) –> Pas de RDV dans le cadre du PAD, les juristes de l’association peuvent toutefois être contactés directement via cette adresse mail : cidffnantes@orange.fr. Les usagers seront rappelés dans les meilleurs délais.
    • Le CIDFF maintient également son activité d’information juridique au moyen de permanences téléphoniques qui ont lieu:
      – Le lundi, mardi et le jeudi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 au 02 40 48 07 36
      – Le mercredi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 au 02 40 48 07 37

Les permanences du notaire et du Conciliateur de Justice sont annulées et reportées à une date encore indéterminée.

Pour fixer un RDV, vous pouvez appeler au 02 51 71 92 12 ou nous écrire.


En cas de violence dans le foyer

En cas de violences au sein de votre foyer, le CIDFF et France Victimes se tiennent à votre disposition pour vous écouter et vous accompagner.

Pour les contacter directement :

En cas de graves violences : victime ou auteur

  • Si vous êtes en grand danger du fait de ces violences et dans l’incapacité d’appeler ou de rédiger un mail, il est vous est possible d’envoyer un SMS au 114.
  • Les secours (SAMU, police ou gendarmerie) seront immédiatement prévenus.
  • Si vous êtes auteur de violences ou redoutez de le devenir, le Gouvernement a lancé une plateforme pour vous accompagner et vous aider à préserver votre famille : 08 019 019 11 

Ne restez pas seul(e) face à cette situation !